Conditionnement des boues et traitement des effluents complexes.

Depuis 2006, Orège se consacre à l’innovation, la conception et l’industrialisation de solutions de traitement des boues urbaines et industrielles ainsi que des effluents complexes.

Orège s’est distingué lors des Awards de Global Water Intelligence, dans la catégorie  »Technologie de Rupture de l’Année » pour sa technologie SLG, qui révolutionne le traitement et le conditionnement des boues. Le SLG est une technologie très innovante dont les résultats spectaculaires permettent une réduction sensible du volume de boues, l’élimination de leurs odeurs  et l’amélioration de leur qualité favorisant leur valorisation.
Orège a entamé avec succès son développement aux Etats-Unis en signant en 2016 un premier contrat avec l’une des trois premières sociétés américaines d’ingénierie les plus en pointe pour la validation et l’adoption de technologies innovantes dans le domaine de l’eau.


technologies de rupture brevetées

ans
d'expérience

pays
présence

Actualités
20/08/2018

Orège déstructure les boues pour faciliter leur déshydratation

Le procédé de pré-traitement des boues SLG développé par la PME française Orège est en plein essor mondial, faisant valoir de gros atouts techniques et économiques. Cette déshydratation ouvre de nouvelles voies de valorisation.

> En savoir plus
1/07/2018

La solution d’Orège obtient un nouveau contrat au Royaume-Uni

Le spécialiste du traitement des boues et effluents a annoncé ce lundi la vente de sa solution « SLG® + Flosep » à Wessex Water.

La solution d’Orège obtient un nouveau contrat au Royaume-Uni | Crédits photo : Orege

Orège a annoncé la vente de sa solution « SLG® + Flosep » pour le conditionnement et l’épaississement des boues liquides, à Wessex Water, spécialiste de l’approvisionnement en eau potable et du traitement des eaux usées. « Cette solution sera livrée au cours de l’été », précise le groupe.

« D’une valeur de 200.000 livres sterling cette première commande de Wessex Water constitue une étape importante dans l’adoption de le technologie SLG ® par une compagnie des eaux de référence au Royaume-Uni », se félicite le groupe.

> En savoir plus
15/12/2017

Orège déploie avec succès ses premières solutions SLG® en Allemagne

Orège, spécialiste des procédés innovants pour le conditionnement des boues, a débuté avec succès son développement commercial en Allemagne avec l’installation et la livraison de ses 2 premières solutions SLG® au sein de l’usine de pâtes et papiers de Sappi à Ehingen.
Les 2 solutions SLG® sont louées avec un contrat de service de 4 ans pour un chiffre d’affaires de plus de 400 k€.

> En savoir plus
18/05/2016

Orège retenu, à travers Véolia, pour un projet de construction d’une nouvelle station d’épuration à Cagnes-sur-Mer

Société Orège

Cette nouvelle référence dans le domaine du traitement des boues municipales atteste de la capacité de la technologie de rupture qu’est le SLG® a être désormais intégrée dans des projets ambitieux de conception et construction de stations d’épuration neuves.

 

Fin 2015, répondant à l’appel d’offres du Syndicat mixte fermé (Symisca) de la station d’épuration de Cagnes-sur-Mer, OTV (Véolia), parmi de nombreux compétiteurs, a présenté un projet de construction de la nouvelle station d’épuration intégrant la solution SLG® d’Orège.
Le Symisca composé de la Métropole Nice-Côte d’Azur et des communes de Villeneuve-Loubet, La Colle-sur-Loup et Saint-Paul-de-Vence, a confié, en conception-réalisation-exploitation-maintenance (CREM) à un groupement piloté par OTV, la future station de traitements des eaux usées de Cagnes-sur-Mer de 150 000 équivalents habitant.
La volonté du Symisca a été de se doter d’un équipement extrêmement performant, tant au niveau de la qualité des eaux traitées que du recyclage des boues. Cette future station d’épuration constituera une première en France puisque des le début du projet, les concepteurs, constructeurs et les exploitants avaient pour objectif de créer et faire fonctionner au niveau de performances attendu d’une station certifiée Breeam niveau «very good» et qui sera également la première station d’épuration à énergie positive du territoire.
C’est dans cet esprit d’innovation qu’Orège mettra en oeuvre plusieurs solutions SLG® dans cette nouvelle station d’épuration.
Cette nouvelle référence dans le domaine du traitement des boues municipales atteste de la capacité de la technologie de rupture qu’est le SLG® a être désormais intégrée dans des projets ambitieux de conception et construction de stations d’épuration neuves.

25/04/2016

Orège : validation de sa technologie SLG aux États-Unis

Société Orège

Interrogé par la revue Revue « L’Eau, L’Industrie,Les Nuisances », Pascal Gendrot, Directeur Général d’Orège explique qu’Orège a choisi de se tourner vers le marché américain pour déployer l’une des rares technologies de rupture intervenue dans le domaine des boues ces dernières années. Succès commercial après seulement 9 mois. « Nous allons continuer, au cours de l’année 2016, à nous développer aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Allemagne et en France ».

Voir l’article

> En savoir plus
23/03/2016

Orège : Le procédé SLG nominé aux Awards de Global Water Intelligence dans la catégorie  »Technologie de Rupture de l’Année »

Société Orège

Le SLG est une technologie qui révolutionne le traitement des boues (réduction des volumes, éliminations des odeurs, grande qualité de l’eau récupérée, amélioration de la qualité des boues pour leur valorisation etc). Orège est la seule société française, en lice pour ce prix. Résultat le 19 avril prochain à Abu-Dhabi, pour cette 10ème édition qui récompense les meilleurs acteurs mondiaux de l’industrie de l’eau.

 

Le 19 avril prochain à Abu-Dhabi se tiendra la 10ème édition des Global Water Intelligence Awards. A cette occasion, Mr Felipe Calderon,Président du Mexique 2006-2012 et Président de la Commission Mondiale sur l’Economie et le Climat, remettra différents prix aux meilleurs acteurs mondiaux de l’industrie de l’eau.

Orège qui développe et conçoit des technologies de rupture dans le domaine du traitement des boues et des effluents complexes est nominée dans la catégorie « Technologie de Rupture de l’Année » pour sa technologie SLG®

Orège est la seule société française, en lice pour ce prix, aux côtés de 3 sociétés américaines et chinoises ayant conçu des technologies membranaires ou autres procédés de désalinisation.

Le SLG® : une technologie qui révolutionne le traitement des boues

Le SLG® (solid, liquid, gas) est une technologie innovante pour le traitement et le conditionnement des boues.

La mise en oeuvre d’une solution SLG® au coeur des ateliers boues des stations
d’épuration industrielles ou urbaines, améliore de façon considérable les performances.

Grâce à cette technologie de rupture, le volume des boues est réduit significativement et leurs caractéristiques physico-chimiques et rhéologiques sont modifiées :

Réduction sensible du volume de boues produites, et par conséquent, réduction des coûts de traitement correspondants jusqu’à 60 %.

Elimination des odeurs des boues.

Amélioration de la qualité des boues pour leur valorisation, notamment pour le compostage et l’épandage.

Réduction significative de la consommation énergétique de l’atelier boues et de la station d’épuration dans sa globalité.

Réduction notable des consommations de polymères et de réactifs oxydants (ozone, oxygène, .) dans le cadre de l’exploitation de la station d’épuration.

Augmentation significative de l’épaississement des boues en fonction des besoins ou du contexte

Amélioration du rendement de la digestion anaérobique

Très grande qualité de l’eau récupérée (centrât) : charge de ma­tières en suspension (MES) < 100 mg/l

Potentiel d’oxydo-réduction (Redox) augmenté d’au moins + 100 mV , .
Ces performances techniques, environnementales et sociétales entraînent des économies très sensibles sur les coûts d’exploitation des stations.

Dans la majorité des cas, le retour sur investissement sera inférieur à 3 années pour les clients d’Orège.

A propos de Global Water Intelligence :

GWI est l’éditeur leader du marché de l’eau au plan international.
Industriels, financiers, gouvernements, fabricants, exploitants, prestataires..Tous chaque mois peuvent y trouver des informations et analyses très pointues sur le marché mondial de l’eau

Le Sommet GWI est sans conteste l’événement annuel le plus important dans la profession, qui rassemble chaque année tous les acteurs de l’Eau dans le Monde (plus de 500/600 participants chaque année). En attirant des personnalités politiques et économiques, des dirigeants d’entreprises, des investisseurs, des ingénieurs, le sommet GWI a pour but de promouvoir toutes les démarches qui permettront une meilleure gestion de l’eau dans le monde.
http://www.globalwaterintel.com

A propos d’ORÈGE :

Grâce à ses deux technologies de rupture brevetées, SOFHYS® et SLG®, ORÈGE apporte aux industriels ainsi qu’aux exploitants ou acteurs municipaux des solutions performantes de traitement et de valorisation des boues et des effluents complexes, toxiques et/ou non biodégradables plus économiques et en meilleure adéquation avec les nouvelles exigences règlementaires, environnementales et sociétales.
Les offres d’ORÈGE constituent une réelle alternative lorsque les technologies de traitement traditionnelles atteignent leurs limites techniques, représentent un coût trop élevé, ou ne peuvent atteindre les objectifs de performances requis.

> Lien 

15/12/2014

Intégration réussie de la technologie SLG sur une station d’épuration pour le compte de Veolia Eau

Société Orège

Orège annonce l’intégration industrielle de sa technologie SLG au sein d’une station d’épuration de la région PACA, exploitée par Veolia Eau. Le SLG a permis à la fois de solutionner la problématique des nuisances olfactives de la STEP et d’améliorer le fonctionnement global de la station.

 

Orège est spécialisée dans la conception, le développement et l’industrialisation de technologies innovantes pour le traitement des boues et des effluents complexes, toxiques et/ou non biodégradables.

Un an après l’inauguration de cette station d’épuration, Veolia Eau a fait appel à Orège afin de travailler sur la réduction des nuisances olfactives générées par la station ainsi que sur le rendement de certains équipements de l’atelier boues.
Enterrée sous l’esplanade en pleine ville et en bord de plage, cette station d’épuration a une capacité de 32 000 Equivalents Habitants (EH). Sa situation géographique exige donc un rendement exemplaire et une absence quasi-totale de nuisance pour les riverains. Début mars 2014, Orège installe, sur le site, une double unité industrielle SLG, dotée d’une capacité de traitement de 2×20 m³/ heure. Après une période de calage du procédé, la double unité SLG fonctionne désormais en continu 24h/24 et 7j/7 depuis début mai, date à laquelle Veolia l’a réceptionnée et en a débuté l’exploitation.
Les principaux résultats obtenus :
· Abattement significatif des molécules odorantes et élimination des nuisances olfactives.
· Amélioration significative de l’épaississement des boues permettant d’absorber les pics de fonctionnement de la station en période estivale.
· Qualité remarquable de l’eau recyclée (centrât) dans la station : quasi exempte de matière solide, la séparation des phases se fait avec près 99 % d’efficacité.
Cette station d’épuration de la région PACA répond à des exigences en termes de qualité environnementale très élevées ; la technologie Actiflo de Véolia a par exemple permis de rendre quasi invisible la présence de cette STEP en bordure de mer en réduisant au maximum son empreinte au sol.
Depuis plus d’un an, Véolia Eau mène sur cette STEP une démarche d’optimisation de fonctionnement pour répondre au mieux aux exigences environnementales fixées par la commune. La technologie SLG s’est inscrite dans cette démarche proactive d’optimisation des résultats.
« Le principal défi était d’éliminer totalement les nuisances olfactives de la station en particulier en période estivale, l’été se caractérisant en effet par une forte fréquentation de la station balnéaire couplée à des températures souvent très élevées. Les équipes techniques d’Orège et leur procédé innovant ont réussi à relever ce défi pour la plus grande satisfaction des riverains et de la municipalité. Ce premier contrat entre
Veolia Eau et Orège est la pierre angulaire d’un partenariat fort entre le Groupe Véolia et Orège», a commenté
Pascal Gendrot, Directeur Général de la société Orège.

A propos du SLG
SLG est une technologie de rupture, pour le conditionnement, l’épaississement, la déshydratation et la valorisation des boues municipales et industrielles. La technologie propriétaire d’Orège, SLG, permet une séparation de phases immédiate et franche, ce qui a pour effet de permettre un rapide et meilleur épaississement de la boue ainsi qu’une meilleure déshydratabilité et de générer un centrât d’une très grande qualité.
Grâce à cette technologie innovante, le volume des boues est réduit significativement et leurs caractéristiques physico-chimiques et rhéologiques sont modifiées :
• Augmentation de l’épaississement des boues d’un facteur de 2 à 15 en fonction des besoins et des contextes
• Très grande qualité du centrât : charge MES< 100 mg/l, et potentiel Redox augmenté de + 100 mV environ
• Réduction des volumes des boues traitées et des coûts de traitement jusqu’à 60 %
• Elimination instantanée et pérenne des odeurs des boues
• Amélioration de la qualité des boues pour leur valorisation
• Réduction significative des consommations énergétiques et des réactifs de l’atelier boues
• Amélioration du rendement de la station d’épuration
A propos d’ORÈGE :
Grâce à ses deux technologies de rupture brevetées, SOFHYS et SLG, ORÈGE apporte aux industriels ainsi qu’aux exploitants ou acteurs municipaux des solutions performantes de traitement des boues et des effluents complexes, toxiques et/ou non biodégradables plus économiques et en meilleure adéquation avec les nouvelles exigences règlementaires, environnementales et sociétales.
Les offres d’ORÈGE constituent une réelle alternative lorsque les technologies de traitement traditionnelles atteignent leurs limites techniques, représentent un coût trop élevé, ou ne peuvent atteindre les objectifs de performances requis. Les principaux marchés visés par les solutions développées par ORÈGE sont vastes : l’Oil & Gas (exploration et production pétrolière, raffinerie et dépôts pétroliers), la Pétrochimie, la Chimie (chimie, cosmétologie, pharmacie), l’Agroalimentaire, et le marché des Collectivités Locales.
Le siège d’ORÈGE est basé à Jouy-en-Josas (Yvelines) et le centre de R&D est situé à Aix-en-Provence. La société compte une cinquantaine de collaborateurs. www.orege.com
Orège est cotée sur le Marché réglementé de Nyse – Euronext – Paris depuis le 5 juillet 2013 (Nyse Euronext Paris –
FR0010609206 OREGE).